Maison / EntretienComment repeindre ses meubles en bois : nos astuces

Comment repeindre ses meubles en bois : nos astuces

Repeindre ses meubles en bois c’est l’occasion de leur redonner une seconde vie et une allure plus belle que jamais. Grâce à l’infinité de finitions que vous pouvez leur appliquer, vous pouvez les habiller selon vos goûts et donner vie à toutes vos idées déco mais il faut avant tout prêter attention à la nature du support en bois. Voici donc les étapes par lesquelles il faut passer pour obtenir un résultat satisfaisant.

Comment préparer le meuble à la peinture

Cas d’un meuble neuf

Il faudra poncer le bois pour éliminer tout ce qui dépasse et bien le dépoussiérer. N’utilisez ni de l’eau ni un quelconque produit pour dépoussiérer mais préférez plutôt vous aider d’une simple brosse ou d’un chiffon légèrement humide. Pensez aussi à dégraisser votre meuble en bois en utilisant un produit adapté à l’essence de bois utilisée. Les nœuds doivent aussi être traités afin d’éviter qu’ils ne libèrent de la résine qui va amocher le bois plus tard. Il est déconseillé de peindre des essences de bois nobles comme le Teck, le cèdre, l’Afrormosia ou encore l’Iroko.

Cas d’un meuble lasuré

Si votre bois est ciré, il faudra s’aider de tampons de laine d’acier pour éliminer cette cire afin que la peinture puisse tenir. Il faudra commencer par une laine assez grosse et terminer par une laine plus fine. Il faudra aussi dégraisser à l’aide d’un produit spécifique en utilisant un chiffon doux. Pour l’application de la laine d’acier comme pour l’application du dégraisseur, il faudra toujours aller dans le sens des veines du bois.

Cas d’un meuble  ancien

Si votre meuble est ancien et qu’il n’est ni peint ni lasuré, vous pouvez simplement le dépoussiérer au moyen d’un chiffon légèrement humide ou d’une brosse. Vous pouvez ensuite mettre en application les mêmes recommandations que pour un meuble neuf.

Cas d’un meuble déjà peint

Le traitement va dépendre de l’état de la peinture. Si celle-ci est fortement écaillée, il faudra la décaper en utilisant des décapants chimiques, thermiques ou par sablage afin de retirer toute la peinture. S’il reste quelques traces de peinture après le décapage, vous pouvez les retirer grâce à un ponçage. Il vous faudra ensuite dépoussiérer et vous assurer que le bois est bien sec avant d’appliquer la peinture.

Si la peinture est encore en bon état, vous pouvez très bien peindre dessus à condition d’avoir pris soin de bien la laver, la dépoussiérer puis de la laisser sécher. Si vous voulez utiliser une peinture acrylique, il faudra dégraisser la couche précédente afin que la nouvelle couche assure une bonne adhérence.

Cas d’un bois en mauvais état

Il se pourrait que votre meuble soit très détérioré et qu’il y ait des trous par endroits. Vous devez alors reboucher ces trous à l’aide d’un enduit et veiller à ce que la surface soit bien plane. Vous pouvez ensuite utiliser un revêtement spécifique afin que les couleurs et les textures soient homogènes.

Faut-il oui ou non appliquer une sous-couche ?

Une sous-couche n’est pas systématiquement nécessaire d’autant plus que certains fabricants développent des peintures qui offrent une bonne couverture dès la première application ce qui permet de gagner un temps fou sur l’application de la peinture. On aura plus tendance à appliquer une sous-couche lorsque le meuble à peindre est neuf afin que la peinture ne soit pas entièrement absorbée par le bois ou pour certains essences de bois qui sont particulièrement résineuses, acides ou grasses. Vous pouvez demander à un vendeur en grande surface car il pourra vous conseiller la nécessité d’une sous-couche en fonction des essences de bois.

Comment appliquer la peinture ?

Il ne vous restera plus qu’à appliquer la peinture toujours en suivant les veines du bois. Les peintures peuvent donner plusieurs effets différents comme un effet céruse, zinc, cuir,  craquelé, etc. Vous pouvez penser à un vernis coloré car cela vous évitera de devoir appliquer une protection supplémentaire à votre meuble peint. N’oubliez pas de bien lire les conseils de sécurité avant de commencer à peindre votre meuble en bois.

Vous aurez besoin d’un large pinceau, de papier abrasif, d’un camion et d’un mélangeur. Vous devrez utiliser le papier abrasif avant de peindre dans le cas d’un meuble neuf ou bien le poncer à l’aide d’une ponceuse dans le cas d’un meuble déjà peint.

  • Appliquer à l’aide d’un pinceau : À l’aide du mélangeur, vous pouvez mélanger doucement votre peinture avant de la verser de votre camion. Remplissez régulièrement votre pinceau avec la peinture contenue dans votre camion en évitant de trop le remplir car cela produira des irrégularités sur votre meuble. Vous pouvez appliquer une ou deux couches en plus de la sous-couche selon que vous souhaitiez que les veines du bois soient apparentes ou non.
  • Appliquer à l’aide d’un aérosol : Vous pouvez aussi appliquer votre peinture à l’aide d’un aérosol (les effets sont aussi nombreux que ceux d’une peinture classique) et dans ce cas, il faudra vous protéger les yeux, les mains et la bouche. Vous devrez aussi penser à protéger l’environnement du meuble avec un film en plastique et de l’adhésif. La bombe aérosol doit être bien remuée avant d’être pulvérisée. Vous pouvez compléter certaines zones à l’aide d’un pinceau fin.