Maison / EntretienComment repeindre un meuble : offrir une seconde vie et du peps...

Comment repeindre un meuble : offrir une seconde vie et du peps à un meuble

Pourquoi jeter nos vieux meubles et en acheter de nouveaux, alors que l’on peut tout simplement leur donner une seconde vie grâce à quelques astuces simples ?

En effet, nous avons tous chez nous des meubles qui datent du siècle dernier, autrement dit, les meubles de nos grand-mères dont on aimerait se débarrasser, pour les échanger contre des meubles plus modernes. Mais il existe une solution beaucoup plus économique et pratique, qui permet à la fois de garder nos anciens meubles et de gagner en originalité. Il n’y a pas que les personnes qui peuvent être relookées, place à présent au relooking des meubles. Qu’ils soient dénichés en brocante ou sortis du grenier, il est désormais possible de faire tout ce que l’on souhaite avec de vieux meubles en bois.

Il est possible d’user d’une céruse à la peinture pour éclaircir et offrir un style différent à un vieux meuble en bois, vu qu’il n’est pas obligatoire de repeindre le meuble en entier pour le rajeunir. En effet, ne colorer que les tiroirs, qu’une moitié de porte ou juste les pieds du meuble suffit souvent à lui redonner du style.

Armoire, chaise, commode, peu importe le meuble, il ne résistera pas au pouvoir rajeunissant d’un bon coup de peinture fraîche !

Comment choisir sa peinture ?

  • Il existe, de nos jours, plusieurs sortes et couleurs de peintures spéciales pour meubles en bois. Il est possible à présent de personnaliser nos vieux meubles de la manière dont on le souhaite, en leur donnant un effet craquelé, un effet vieilli ou même un effet cuir.
  • Plusieurs marques spécialisées nous offrent une multitude de choix quant à la rénovation et la customisation de nos meubles en bois.
  • Repeindre un meuble en bois n’est pas si compliqué que cela, tout le monde peut le faire chez soi, tant qu’il a les outils nécessaire à cette besogne.
  • Jouer avec les couleurs et les effets est désormais possible.

Mais vous vous en doutez, repeindre un meuble en bois reviens à utiliser une peinture spéciale pour meubles, chose qui n’a rien à voir avec une peinture ordinaire. Pour faire le bon choix, il est nécessaire de prendre en compte différents critères, dont :

  • Le type de bois et la peinture choisie, qui doit être facile d’entretien.
  • Elle doit avoir la finition souhaitée (matte, brillante, satinée, etc).
  • Il faut qu’elle soit plus sombre que la couleur du meuble d’origine, sans quoi une sous-couche sera obligatoire.

Comment préparer son meuble au relooking ?

Autrefois, il était nécessaire d’utiliser des produits chimiques afin de retirer le vernis du meuble, mais aussi d’user du papier de verre afin de poncer ce dernier. De nos jours, ces étapes, qui étaient indispensables, ne le sont plus et se font autrement.

Nous trouvons aujourd’hui des peintures dites acryliques, qui ne nécessitent pas de ponçage avant leur application. Cette peinture donne un effet lisse au meuble, et après deux couches de cette dernière, celui-ci n’aura plus besoin d’aucun entretien, hormis son petit dépoussiérage habituel.

Prenons l’exemple de la peinture à effet craquelé. Celle-ci vous permettra d’obtenir un meuble contemporain, vous pourrez ainsi faire un effet craquelé sur un meuble en bois, comme celui que l’on trouve sur les porcelaines. C’est une chose facile a réaliser, très originale, et qui apporte une petite touche japonaise. Vous pouvez choisir l’importance des craquelures comme bon vous semble, en fonction de l’épaisseur de la peinture appliquée sur le meuble. Les outils essentiels à la réalisation de ce relooking effet craquelures sont :

  • Enduit de préparation bois
  • Peinture à effet craquelé
  • Gel à craqueler

Il est même possible de vieillir un meuble en bois, ce qui lui donne un style ancien. Alors que la peinture se contente de colorer un support, les patines apportent un effet de matière véritable, tout ceci en faisant ressortir les irrégularités du bois et ses usures, ce qui lui apportera un style unique.  Pour créer ces effets, vous allez devoir travailler, mélanger et jouer avec la ou les peintures souhaitées.

La superposition de teintes, le ponçage, le cirage… il existe plusieurs techniques. Ces dernières peuvent aussi se mélanger pour donner l’effet que vous voulez créer au mieux. Les meubles patinés ont souvent tendance à être pâles (gris, blancs, ivoires…), mais rien n’empêche pas de jouer la carte de la couleur. Tout est permis, laissez libre cours à votre imagination et vos envies de couleur et de personnalisation, ce n’est qu’une question de créativité !

Si vous souhaitez vous lancer seul dans la patine, vous devrez prendre conscience des étapes nécessaires et des modes d’emploi des produits que vous allez utiliser, comme le type de support, la technique d’application, le temps de séchage, etc.C’est comme en cuisine, pour une recette : suivez les étapes pour avancer au fur et à mesure. La patience est requise dans ce genre de procédés, vous devrez respecter attentivement les temps de séchage, essentiels pour un résultat impeccable.